• Bonjour!
    Comme vous le savez tous,
    la date de mon anniversaire approche.


    Tous les ans, il y a une grande célébration en mon honneur
    et je pense que cette année encore cette célébration aura lieu.

    Pendant cette période, tout le monde fait du shopping, achète des cadeaux,
    il y a plein de publicités à la radio et dans les magasins, et tout cela augmente
    au fur et à mesure que mon anniversaire se rapproche.

    C'est vraiment bien de savoir, qu'au moins une fois par an,
    certaines personnes pensent à moi..

    Pourtant je remarque que si au début les gens paraissaient comprendre et
    semblaient reconnaissants de tout ce que j'ai fait pour eux,
    plus le temps passe, et moins
    ils semblent se rappeler la raison de cette célébration.

    Les familles et les amis se rassemblent pour s'amuser,
    mais ils ne connaissent pas toujours le sens de la fête.


    Je me souviens que l'année dernière
    il y avait un grand banquet en mon honneur.

    La table de la salle à manger était remplie de mets délicieux,
    de gâteaux, de fruits et de chocolats.

    La décoration était superbe et il y avait
    beaucoup de magnifiques cadeaux emballés de manière très spéciale.

    Mais vous savez quoi?

    Je n'étais pas invité...

     

    J'étais en théorie l'invité d'honneur, mais personne ne
    s'est rappelé de moi et ils ne m'ont pas envoyé d'invitation.

    La fête était en mon honneur, mais quand ce grand jour est arrivé,
    on m'a laissé dehors, et ils m'ont fermé la porte à la figure...
    et pourtant moi je voulais
    être avec eux et partager leur table.

    En réalité, je n'étais pas surpris de cela
    car depuis quelques années, toutes les
    portes se referment devant moi.

    Comme je n'étais pas invité,
    j'ai décidé de me joindre à la fête sans faire de
    bruit, sans me faire remarquer.

    Je me suis mis dans un coin, et j'ai observé.

    Tout le monde buvait, certains étaient ivres,ils faisaient des farces,
    riaient à propos de tout. Ils passaient un bon moment.

     


    Pour couronner le tout,
    ce gros bonhomme à la barbe blanche est arrivé,
    vêtu d'une longue robe rouge, et il riait sans arrêt .

    Il s'est assis sur le sofa et tous les enfants ont couru autour de lui,
    criant 'Père Noël ! Père Noël !', comme si la fête était en son honneur!

    A minuit, tout le monde a commencé à s'embrasser.

     

    J'ai ouvert mes bras et j'ai attendu que quelqu'un vienne
    me serrer dans ses bras et... vous savez quoi...
    personne n'est venu à moi.

    Soudain ils se sont tous mis à s'échanger des cadeaux.

     

    Ils les ont ouverts un par un, en grande excitation.

    Quand tout a été déballé,
    j'ai regardé pour voir si, peut-être, un cadeau était
    resté pour moi.

    Qu'auriez vous ressenti si, le jour de votre anniversaire,
    tout le monde s'échangeait des cadeaux
    et que vous n'en receviez aucun ?

    J'ai enfin compris que je n'étais pas désiré à cette soirée
    et je suis parti silencieusement.

    Tous les ans ça s'empire.
    Les gens se rappellent seulement de ce qu'ils boivent
    et mangent, des cadeaux qu'ils ont reçu, et plus personne ne pense à moi.

    J'aurais voulu pour la fête de Noël cette année,
    que vous me laissiez rentrer dans votre vie.

    J'aurais souhaité que vous vous rappeliez qu'il y a plus de 2000 ans de cela,
    je suis venu au monde dans le but de donner ma vie pour vous,
    et en définitive pour vous sauver.

    Aujourd'hui je souhaite seulement que vous croyiez à cela de tout votre coeur.

    Comme nombreux sont ceux qui ne m'ont pas invité à leur fête l'an passé,
    je vais cette fois organiser ma propre fête
    et j'espère que vous serez nombreux à me rejoindre.


    Je vous aime très fort !

    Jésus...

     


  • Premièrement, pensez à quelque chose que vous aimeriez avoir dans votre vie. Je vous  suggère de choisir quelque chose de simple, quelque chose qui sera facilement atteignable et réalisable.  Ça peut être un objet que vous aimeriez avoir, un meuble, une voiture, un bijou ou même un montant d’argent.  Peut-être que c’est un événement que vous aimeriez voir se produire, ou une situation dans laquelle vous aimeriez vous trouver ou une circonstance dans votre vie que vous voudriez voir s’améliorer.

    Maintenant, assoyez-vous ou allongez-vous confortablement dans un endroit tranquille où vous ne serez pas dérangé.

    Commencez simplement à prendre quelques respirations, relaxez votre corps complètement, en commençant par vos pieds et lentement, en montant doucement, jusqu’à votre tête permettant ainsi aux muscles de se relaxer.  Permettez aux tensions de quitter votre corps en respirant lentement et profondément à partir de votre ventre puis, compter lentement de 10 à 1, tout en continuant à vous relaxer de plus en plus avec chaque chiffre.

    Lorsque vous vous sentez complètement relaxé, commencez à imaginer ce que vous voulez voir se produire dans votre vie, exactement comme vous le voulez.  Par exemple, vous voulez une nouvelle voiture, vous vous voyez au volant de cette voiture et vous la faites voir à vos amis.  Vous ressentez beaucoup de satisfaction à posséder cette voiture.  Si c’est une situation ou un événement, imaginez-vous alors dans cette situation pendant qu’elle se produit.  Voyez-la exactement comme vous voulez que ça se produise. Ajoutez les petits détails et encore une fois ressentez la satisfaction que cela vous procure, il est très important de demeurer en contact avec le ressentit, l’émotion agréable que tout ceci vous procure.

    Vous pouvez prendre seulement quelques minutes pour faire cet exercice.  Ressentez du plaisir, cela devrait être une expérience agréable, tout juste comme un enfant qui est dans la lune et qui imagine tous les cadeaux qu’il veut pour sa fête.

    Maintenant, en gardant toujours cette image dans votre esprit, dites-vous une affirmation positive.  Vous pouvez dire cette affirmation tout haut ou en silence, comme vous préférez.  Par exemple: « J’aime beaucoup ma nouvelle voiture, elle me donne beaucoup de satisfaction et je passe un week-end merveilleux à la campagne ».

    Terminez toujours votre visualisation avec l’affirmation suivante: ceci ou quelque chose de mieux se manifeste maintenant pour moi de façon satisfaisante et harmonieuse pour le plus grand bien de tous ceux qui sont concernés.  Cela permet de laisser de la place pour quelque chose de différent ou de mieux que vous aviez imaginés à l’origine.  On ouvre ainsi la porte à de meilleures et de plus grandes possibilités.

    Alors pratiquez ce processus une, deux ou trois fois par jour mais, ce qui est important, c’est de le répéter à tous les jours. C’est plutôt simple et facile et cela peut prendre seulement cinq minutes.  Plus vous allez faire cet exercice, plus vous allez l’améliorer, le personnaliser, le raffiner.  N’oubliez pas de relaxer, quand on utilise la visualisation il est primordial de relaxer car, lorsque votre corps et votre esprit sont relaxés, vous entrez en zone alpha.  Vous pouvez décider de faire cet exercice en vous réveillant le matin ou bien le soir en vous couchant.  Ne vous découragez pas si vous ne sentez pas immédiatement de succès avec la visualisation, patience!   C’est un processus, un apprentissage, c’est quelque chose qui s’apprend.  Au début on commence simplement par cinq minutes par jour.  Finalement, soyez patient et bon succès dans votre démarche.




  •  

    Le premier des bons ménages est celui que l'on fait avec sa conscience. -Victor Hugo

     

    L'humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises il l'employait à ne pas les commettre.-George-Bernard Shaw

     

    Plutôt qu'un millier de mots inutiles, mieux vaut un seul mot qui donne la paix. -Le Dhammapada

     

    Définition de la fidélité :il vaut mieux aller plus loin avec quelqu'un, que nulle part avec tout le monde. -Pierre Bourgault